Aujourd'hui 17 octobre nous fêtons : Saint Ignace d’Antioche - Evêque, martyr, Père (...)

Diocèse de Valence

 Accueil > Nourrir sa foi > A vous de voir > Pour une tombe chrétienne

"La charité envers les morts consiste à faire ce qu’ils attendraient de nous s’ils étaient vivants" (Pascal)
La problématique chrétienne de l’art funéraire est prise comme en étau entre deux écueils : d’un côté, insister trop lourdement sur la “différence chrétienne ?, de l’autre, affirmer que devant la mort, le chrétien est d’abord un homme dont la tombe emprunte les schèmes habituels de sa culture.


 25 octobre 2010

 La problématique chrétienne de l’art funéraire
“La charité envers les morts consiste à faire ce qu’ils attendraient de nous s’ils étaient vivants ? (Pascal) La problématique chrétienne de l’art funéraire est prise comme en étau entre deux écueils : d’un

 « Je m’en vais par le chemin de tout le monde »
« Je m’en vais par le chemin de tout le monde » (3) Cette citation extraite du testament de David dans le deuxième livre des Rois peut servir de repère pour une anthropologie chrétienne de la (...)

 Un lieu de culte
Dans sa réalisation comme dans son entretien, la tombe comporte une forme de culte des morts qui intègre une dimension de dépense à caractère sacrificiel. La dépense pour une tombe, qui certes peut (...)

 Un lieu de mémoire
La tombe est également lieu de mémoire. C’est par elle, que les vivants surmontent la distance qui les sépare des morts. Elle assume donc une fonction de repère généalogique essentiel pour la (...)
 



                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP