Aujourd'hui 20 octobre nous fêtons : Sainte Adeline - Abbesse à Mortain (✝ 1125)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Avec des parents

Avec les éditions du CRER Vous trouverez une proposition pour les parents dont les enfants se préparent à recevoir le sacrement du pardon. Nous vous la présentons rapidement ci-dessous


   

L’enjeu

Le TNOC nous aide à mesurer l’importance de la communauté chrétienne : elle porte la responsabilité de l’annonce de la foi. Dans cette démarche sacramentelle, il est important que les parents soient aux côtés de leurs enfants. L’enjeu de cette rencontre est de leur donner confiance en les invitant à se mettre en route avec lui quelle que soit leur implication personnelle en Église.

Objectifs

• Découvrir le sacrement de réconciliation
• Donner des éléments aux parents afin qu’ils puissent en parler avec leurs enfants.

Déroulement

A. « Vivre en chrétien », que représente pour vous l’expression vivre en chrétien ?
Noter les réponses en les classant dans trois colonnes dont on n’a pas mis le titre mais qui sont classées en « croire », « vivre », « célébrer »
Reprendre en précisant : ces trois rubriques vivre, croire et célébrer forment un tout et montrent que la foi se vit au quotidien dans tous les registres de la vie. Vivre en chrétien, c’est avoir la joie d’être enfants de Dieu et reconnaitre les autres comme des frères et sœurs. Devant cet appel, nous mesurons parfois l’écart entre notre foi et notre vie : nous avons besoins que Dieu renouvelle notre vie chrétienne, notre vie de baptisé, c’est le sens du sentiment du sacrement de réconciliation.

B. Une vidéo qu’on peut emprunter au service diocésain de catéchèse (04 75 81 76 94 ou catechese valence.cef.fr : « Le pardon, la communion » (466) (5mn) et temps d’échange. Partage autour du mot confession : souvenirs, évocation, … Noter les réponses sur un tableau et reprendre en complétant : un sacrement est un geste de Jésus par l’Église. Nous croyons que Jésus est vivant et qu’il agit aujourd’hui par l’Église, de la même manière qu’il a agi, guéri, pardonné pendant sa vie comme en témoignent les évangiles.

C. Temps de prière :
• Signe de croix
• Proclamation du psaume 103
• Notre Père chanté.






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP