Aujourd'hui 19 septembre nous fêtons : Saint Janvier de Naples - Evêque et martyr à (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Chronique cinéma : Les Mistrals gagnants

Et les mistrals gagnants d’Anne-Dauphine Julliand (1h19)

Ce film sorti le 1er février sera à nouveau programmé en mars dans plusieurs cinémas de la Drôme (Le Navire, L’Arlequin, Le Labor…).


   

Mieux qu’une histoire divertissante ce documentaire peut restaurer en nous le goût de vivre. Car Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual sont tous gravement atteints mais ils jouent, rient, font de la trottinette ou du ski, comme tous les enfants. Les adultes – soignants et parents – s’effacent, comme la réalisatrice elle-même, pour les laisser toujours au premier plan. La caméra posée à hauteur d’enfants est le témoin discret de ce quotidien peu ordinaire.

Pas de discours médical qui nous expose leur cas ni de prêchi-prêcha moralisant : les enfants eux-mêmes parlent de leurs pathologies avec lucidité et naturel « je sais : on m’a tout expliqué  » et c’est la vie qui crève l’écran, d’autant plus intense qu’elle est fragilisée et menacée. « Quand on est malade, ça n’empêche pas d’être heureux » celui qui s’exprime avec cette sagesse a 9 ans : belle leçon de courage et d’optimisme ! La chanson éponyme de Renaud signe une séquence nostalgique qui n’a pas le dernier mot car c’est l’Espérance qui triomphe.

Anne-Dauphine Julliand avait, à la sortie de son livre Deux petits pas sur le sable mouillé, témoigné de la foi qui les avait portés, son mari Loïc et elle, pendant la fin de vie de leur petite Thaïs : « nous avons ressenti, tout au long de cette épreuve, de façon très forte, la compassion de Dieu ». Dans ce documentaire - pudeur, respect de ceux qui ne croient pas - seule une séquence elliptique comporte une référence religieuse mais on peut parler de Dieu sans le nommer.

Michèle Debidour





                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP