Aujourd'hui 17 novembre nous fêtons : Sainte Elisabeth de Thuringe - Elisabeth de (...)

Diocèse de Valence

[ galerie ]
Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Clôture de l’année de la Vie Consacrée

Le 2 février 2016 s’achèvera l’année de la Vie Consacrée, ouverte par le pape François le 30 novembre 2014.
Elle s’inscrivait, dans le cadre des 50 ans du Concile Vatican II, avec en particulier le texte sur l’Eglise (Lumen Gentium) qui avait avec bonheur resitué la vie consacrée au cœur du Peuple de Dieu, tout en l’invitant à se renouveler en profondeur, pour mieux servir le monde d’aujourd’hui.


   

« Vie consacrée ? » Que met-on sous ce mot ?

Le terme de « vie consacrée » désigne aujourd’hui toute personne ou tout groupe de
personnes qui s’engagent au célibat à cause du Christ et de l’Evangile.
Les formes en sont multiples.

« La vie consacrée » recouvre traditionnellement les formes de vie suivantes :
la vie religieuse apostolique, monastique et missionnaire / les instituts séculiers / les sociétés de vie apostolique / l’ordre des vierges consacrées / les ermites / les veuves consacrées

« Institut de vie consacrée » : les membres (pères, frères, sœurs) prononcent des vœux religieux, ou éventuellement d’autres formes d’engagements envers Dieu.

A ces formes anciennes s’ajoutent de nouvelles formes de vie consacrée, signes de la complémentarité des dons de l’Esprit Saint : certaines sont des formes anciennes, nées de nouveaux élans spirituels et apostoliques, d’autres sont des expériences originales, à la recherche d’une identité propre dans l’Eglise, en attendant d’être officiellement reconnues… »

Pour cette année de la Vie Consacrée, trois objectifs étaient donnés par le Pape à tous les consacrés :

« regarder le passé avec reconnaissance,
vivre le présent avec passion,
embrasser l’avenir avec espérance »
.

Tout un programme que chaque congrégation, chaque communauté et chaque consacré(e) a vécu à sa façon propre, parfois très discrètement.

Chez nous
Pour le « grand public », ce programme a été mis en œuvre, par exemple, par les sœurs du St Sacrement qui ont célébré de façon dynamique, en plusieurs lieux de notre diocèse et ailleurs, leurs 300 ans d’existence, ou, à Valence et à Marsanne, par ces sœurs Trinitaires venues des quatre coins de l’horizon qui ont partagé, ,par le chant et la danse, leur joie d’une vie donnée au Christ et aux autres, dans un spectacle mémorable à Ste Catherine.
Pendant le Carême, l’équipe internet du diocèse a mis en ligne le reportage réalisé sur la communauté des sœurs de Ste Ursule, aussi bien autour de leur longue histoire que dans le quotidien d’une vie communautaire et apostolique enracinée dans la prière et le partage. .

Et puis, il y a eu cette réalisation inter-congrégations religieuses pour l’agglomération
valentinoise : dresser trois tentes sur la place de la Mairie (grâce au bon accueil de cette dernière), un samedi glacial de février : pour inviter à la rencontre, à la conversation, à la découverte, il y avait des panneaux présentant chaque congrégation, d’autres présentant la vie religieuse en général, une animation musicale par des amis, des boissons chaudes et des petits gâteaux, et même des peluches pour les enfants, porteuses du message : « ma vocation, c’est d’aimer »… et pour assurer toute la journée une permanence de sœurs et de frères, souriants et chaleureux malgré le froid glacial,.
Voici quelques échos de ce qui s‘est vécu ce jour-là :
« L’accueil spontané des gens a été très souvent positif, même si on a noté quelques réactions plus vives, en particulier sur le marché en distribuant les tracts. Les gens de la rue, les plus pauvres se sont sentis accueillis et étaient proches de nous toute la journée. Les prêtres de la Paroisse sont tous venus, ainsi que le Père Daniel Blanc, le Père Charignon.
200 tasses de boissons chaudes ont été servies, mais il y a eu bien plus de contacts devant les panneaux.
L’après-midi, il y a eu des jeunes adultes vraiment ouverts au dialogue…
Cette expérience a été très réussie pour le vivre ensemble entre Congrégations !!!! »

Pour célébrer la fin de cette année c’est toute la « famille des consacré(e)s » qui est invitée à Aiguebelle Mardi 2 février (10h-17h) : moines et moniales, religieux et religieuses, ermites, vierges consacrées, Carmel de la Vierge Missionnaire, Sœurs du Carmel de Poët-Laval, Foyer de Charité. Sont invitées aussi les personnes qui sont proches des diverses communautés et toutes celles qui sont intéressées.

L’année est finie, mais la vie continue, et tout particulièrement la vie en Eglise, où de
nombreuses occasions sont à saisir pour prier ensemble, travailler ensemble, servir
ensemble, avec toute la richesse de nos vocations diverses.






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP