Aujourd'hui 20 octobre nous fêtons : Sainte Adeline - Abbesse à Mortain (✝ 1125)

Diocèse de Valence

[ documents ]
Téléchargez le texte des soeurs Marie-Thérèse et Marie-Françoise
[ Commentaire audio ]
Ecoutez Soeur Marie-Thérèse et Marie-Françoise
Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Dimanche 12 mars 2017

Cette semaine ce sont les sœurs du Carmel de Poët-Laval, qui nous accompagnent pour la Pause Carême.



Sainte Justine
bénédictine en Toscane (✝ 1319)

   

Vidéo

Comme tous les dimanche voici la vidéo en lien avec notre thème "témoigner ensemble", dans le cadre des 500 ans de la Réforme Protestante.

Elle nous est présentée par Anne-Noëlle Clément et nous emmène au Diaconat Protestant à Valence.

Commentaire

Le Seigneur dit à Abram :" Pars de ton pays, de ta famille et de la maison de ton père vers le pays que je te ferai voir ".(Genèse 12. 1 )

Le Seigneur parle à Abram et nous parle à nous aussi : « Quitte ton pays, pour le pays que je t’indiquerai ».
Il a donc une mission pour chacun de nous et elle est associée à sa bénédiction.

Questionnons-nous : En ce temps de Carême que nous parcourons comme un chemin, qu’avons-nous à quitter comme attaches, habitudes, traditions, certitudes ? Et quelles sont les bénédictions déjà reçues sur ce chemin ?

Prions : Aujourd’hui, Seigneur, guide-nous dans notre chemin de vie comme tu as guidé Abram et Sara, et apprends-nous à faire confiance à tes promesses pour qu’elles soient connues partout. Merci de nous accompagner chaque jour sur ce chemin.

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qu’il m’a plu de choisir, écoutez-le » Matthieu 17.1-18
Dans l’événement de la transfiguration, tous les acteurs de l’Alliance se retrouvent ensemble, Jésus, Moïse, Elie puis Dieu. Ils sont vivants, présents, communicatifs, mais on ne peut pas les retenir... Pierre, qui voudrait bien établir un campement pour eux, n’est pas exaucé.

Aujourd’hui encore, le Seigneur nous invite à écouter Jésus, à le découvrir comme son messager favori, car il est son fils bien-aimé, celui qui vient accomplir la Loi et les Prophètes.

« Relevez-vous, soyez sans crainte ! » v. 7
Ce n’est pas la lumière éclatante transfigurant Jésus, ni la présence intimidante de Moïse et d’Elie qui impressionnent le plus les disciples. Mais c ‘est la voix de Dieu qui s’adresse à eux.

Alors, de spectateurs enchantés, ils deviennent des auditeurs terrorisés. Mais la main de Jésus et ses paroles « Relevez vous, n’ayez pas peur ! » les sortent de leur frayeur.
Dans ce temps de carême, allons-nous être des spectateurs bénis, des auditeurs craintifs ou des croyants privilégiés qui découvrent peu à peu que suivre Jésus c’est aussi faire des rencontres qui peuvent nous confondre.

Prière : Merci, Seigneur, pour ta main, ton réconfort et la confiance que tu mets en nous. Oui je désire t’écouter du fond de mon cœur.


Soeur Marie-Thérèse et Marie-Françoise

Première lecture

Vocation d’Abraham, père du peuple de Dieu

Lecture du livre de la Genèse 12, 1-4a

En ces jours-là,

le Seigneur dit à Abram :
« Quitte ton pays,
ta parenté et la maison de ton père,
et va vers le pays que je te montrerai.
Je ferai de toi une grande nation,
je te bénirai,
je rendrai grand ton nom,
et tu deviendras une bénédiction.
Je bénirai ceux qui te béniront ;
celui qui te maudira, je le réprouverai.
En toi seront bénies
toutes les familles de la terre. »

Abram s’en alla, comme le Seigneur le lui avait dit,
et Loth s’en alla avec lui.

Psaume

Ps 32 , 4-5, 18-19, 20.22

R/ Que ton amour, Seigneur, soit sur nous,
comme notre espoir est en toi !

Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
il est fidèle en tout ce qu’il fait.
Il aime le bon droit et la justice ;
la terre est remplie de son amour.

Dieu veille sur ceux qui le craignent,
qui mettent leur espoir en son amour,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi !

Deuxième lecture

Dieu nous appelle et nous éclaire

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée 1, 8b-10

Fils bien-aimé,
avec la force de Dieu, prends ta part des souffrances
liées à l’annonce de l’Évangile.
Car Dieu nous a sauvés,
il nous a appelés à une vocation sainte,
non pas à cause de nos propres actes,
mais à cause de son projet à lui et de sa grâce.
Cette grâce nous avait été donnée dans le Christ Jésus
avant tous les siècles,
et maintenant elle est devenue visible,
car notre Sauveur, le Christ Jésus, s’est manifesté :
il a détruit la mort,
et il a fait resplendir la vie et l’immortalité
par l’annonce de l’Évangile.

Évangile

« Son visage devint brillant comme le soleil »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 17, 1-9

En ce temps-là,
Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère,
et il les emmena à l’écart, sur une haute montagne.
Il fut transfiguré devant eux ;
son visage devint brillant comme le soleil,
et ses vêtements, blancs comme la lumière.
Voici que leur apparurent Moïse et Élie,
qui s’entretenaient avec lui.
Pierre alors prit la parole et dit à Jésus :
« Seigneur, il est bon que nous soyons ici !
Si tu le veux,
je vais dresser ici trois tentes,
une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. »
Il parlait encore,
lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre,
et voici que, de la nuée, une voix disait :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé,
en qui je trouve ma joie :
écoutez-le ! »
Quand ils entendirent cela, les disciples tombèrent face contre terre
et furent saisis d’une grande crainte.
Jésus s’approcha, les toucha et leur dit :
« Relevez-vous et soyez sans crainte ! »
Levant les yeux,
ils ne virent plus personne,
sinon lui, Jésus, seul.

En descendant de la montagne,
Jésus leur donna cet ordre :
« Ne parlez de cette vision à personne,
avant que le Fils de l’homme
soit ressuscité d’entre les morts. »


- Lecture du livre de la Genèse 12, 1-4a
- Ps 32 , 4-5, 18-19, 20.22
- Deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée 1, 8b-10
- Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 17, 1-9





                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP