Aujourd'hui 20 novembre nous fêtons : Saint Edmond le Martyr - roi d’Est-Anglia, (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
En 2014, le pape pourrait aller en Terre sainte et en Asie

Si aucun nouveau déplacement du pape François n’est prévu d’ici à la fin de l’année. La Terre sainte et l’Asie figurent parmi les destinations envisagées l’an prochain


   

Le pape François avait fustigé le mois dernier les « évêques d’aéroport » qui ne passent pas assez de temps dans leur diocèse. L’évêque de Rome n’a, lui, prévu aucun nouveau déplacement d’ici à la fin de l’année.

Après le voyage apostolique à Rio fin juillet, les visites pastorales en Sardaigne (22 septembre) et à Assise (4 octobre), « rien ne figure à l’agenda », confirme la Salle de presse du Saint-Siège. Avec prudence car, à l’exemple de la visite soudaine le 8 juillet dernier sur l’île de Lampedusa, le pape peut à tout moment décider un nouveau déplacement.

L’agenda reste en revanche très ouvert pour 2014. Si les médias israéliens ont annoncé en début de semaine une visite du pape pour mars prochain, le directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, P. Federico Lombardi, a indiqué le 14 octobre à La Croix que cette date n’était pas confirmée mais a rappelé le souhait du pape François de se rendre en Terre sainte.

Asie, Afrique, Europe
Le pape avait fait part de ce projet dans sa conférence de presse improvisée durant son vol retour de Rio le 29 juillet. L’idée serait de se rendre en Terre sainte avec le patriarche œcuménique Bartholomeos de Constantinople, pour le cinquantième anniversaire du voyage de Paul VI sur les Lieux saints avec le patriarche Athénagoras. Cette visite historique s’était déroulée du 4 au 6 janvier 1964. La dernière visite d’un pape en Terre sainte remonte à Benoît XVI, qui s’y est rendu en mai 2009.

Autre destination envisagée en 2014, l’Asie. Dans le vol retour de Rio, le pape François avait rappelé les invitations reçues du Sri Lanka et des Philippines par son prédécesseur. De maintes sources à Rome, le continent asiatique, que le nouveau Secrétaire d’État du Saint-Siège, Mgr Pietro Parolin, connaît bien, est considéré très important pour l’avenir de l’Église. Benoît XVI ne s’y est jamais rendu.

L’Afrique est aussi mentionnée, sans autre précision. En Europe est notamment à l’étude l’invitation à se rendre au Parlement européen à Strasbourg, que le président Martin Schulz a renouvelée le 11 octobre dernier lors de son audience au Vatican.

Le pontificat ne s’annonce pas marqué par de nombreux voyages
En revanche, le pape argentin a clairement fait savoir qu’il ne se rendrait pas l’an prochain dans son pays natal, son voyage au Brésil marquant déjà une étape sur le continent latino-américain. Il a promis d’y retourner en 2017 pour le tricentenaire de la découverte de la Vierge d’Aparecida, au sanctuaire duquel il s’est rendu en juillet.

En ne retournant pas en Argentine, l’ancien archevêque de Buenos Aires se démarque de ses prédécesseurs. Jean-Paul II s’est rendu à maintes reprises en Pologne, dès juin 1979, l’année suivant son élection. Benoît XVI est allé trois fois en Allemagne, notamment dans sa Bavière d’origine en 2006, ici aussi dans l’année suivant son élection.

Pour sa part, le pape François a exprimé son désir de se rendre sur les terres piémontaises d’où est originaire sa famille, dans la province d’Asti (sud-est de Turin). Le pape est par ailleurs invité au salon international du livre de Turin des 8 au 12 mai prochains, dont le Saint-Siège sera le pays invité d’honneur.

Hormis ces projets et d’autres déplacements inattendus possibles, le nouveau pontificat ne s’annonce pas marqué par de nombreux voyages, à la différence de celui de Jean-Paul II. Le pape François, qui n’était pas un grand voyageur avant son élection, affiche comme priorité la réforme de la curie et du fonctionnement de l’Église et montre qu’il assure une gestion directe de ces dossiers, qui exigent sa présence au Vatican.

Sébastien Maillard (à Rome)
Source : http://www.la-croix.com






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP