Aujourd'hui 19 novembre nous fêtons : Saint Tanguy - Abbé en Bretagne (date ?)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Forum de la "Romanaise" / Forum des prêtres
   

Ça y est… cette fois-ci : nous sommes bel et bien en synode !...
Le premier forum s’est tenu ce 24 septembre, pour l’unité pastorale de la Romanaise. Ce sont donc environ 130 personnes ayant fait partie d’une équipe synodale et s’étant emparée durant l’été des diverses propositions issues de la phase préparatoire qui se sont regroupées le temps d’une soirée.

Quels sont les domaines qui ont interpellé les équipes, quelles jugent importants ? Sans grande surprise, arrive en tête des sujets de préoccupation l’accueil des personnes en marge, loin voire très loin de l’Eglise (43 %), suivi de la visibilité de l’Eglise (17 %) et de la famille (12 %). Viennent ensuite, à égalité, les jeunes, la messe et les groupes de partage sur la Parole (10 %) ; puis l’oecuménisme (6 %) et le manque de prêtres (5 %).

L’objectif des forums est donc de faire le point sur cette première partie du synode et de dégager des axes prioritaires pour la suite… ce qui devrait nous mener tout doucement à la Pentecôte 2014, jour de la clôture du synode et de la promulgation des décrets par notre évêque. Ce qui n’était jusque-là que des propositions et qui auront été retenues par Mgr Michel deviendront alors des décisions qui s’appliqueront pour tout le diocèse.

Et après, me direz-vous ?... Nous pouvons envisager de grandes vacances au vu de tout l’effort fourni ces deux dernières années ?... Que nenni !... Si, comme le souligne à juste titre sa secrétaire générale Christel Bert, le secrétariat du synode pourra alors vaquer à d’autres occupations avec le sentiment du travail bien accompli, pour nous, il en est tout autrement ; notre travail ne sera pas fini sinon le synode n’aura servi à rien... Il nous faudra nous saisir des propositions et en faire quelque chose. Car si nous ne faisons rien du synode, il n’en sortira rien (CQFD !!!...)

Mais d’ici là, revenons à nos forums. La Romanaise, suivie de très près par le presbyterium (qui a consacré la matinée de sa rencontre du 25 septembre au synode) a inauguré la série des cinq autres forums par Unités pastorales, auxquels viennent se rajouter le rassemblement des mouvements le 22 novembre et la rencontre des diacres du 13 décembre prochain.
Il est évident que les plus de 1600 propositions issues de la phase préparatoires ne pourront pas être promulguées le 24 mai. L’étape des forums consiste donc à dégager des axes prioritaires et à faire émerger des points d’attention essentiels… concernant, bien entendu, l’évangélisation aujourd’hui dans la Drôme. C’est de ces échanges que devront naître les propositions qui seront présentées à l’assemblée synodale, prochaine étape du synode.

Pour notre nouvel évêque, Mgr Michel, tout ceci est un peu particulier. C’est un temps de grande joie et il reçoit cette démarche comme un cadeau tant il est rare qu’un évêque se lance tout de suite après sa nomination dans un synode, comme il le reconnaît lui-même. Cela ne peut que l’aider dans sa perception du diocèse de Valence. Et ces quelques mois de présence en Drôme lui ont déjà permis de pressentir « un élan, quelque chose qui est en route ».
Mais il rajoute, reprenant St Paul -1ère aux Corinthiens : « Moi j’ai planté, Appolos a arrosé mais c’est Dieu qui donne la croissance »
C’est une aventure magnifique. Bien sûr, il y a quelques risques (nous pouvons craindre certaines rivalités et/ou comparaisons). Mais nous pouvons aussi nous laisser guider par l’Esprit en s’appuyant sur la mémoire vivante. Nous pouvons éprouver le sentiment de la succession apostolique.
Laissons-nous porter par cette conviction = le synode met en lumière le sens de la foi des fidèles (repris dans le Concile Vatican II Lumen gentium N° 12). C’est le travail de l’Esprit Saint dans le fond des coeurs qui permet de reconnaître la foi authentique, la vraie foi (Exhortation Evangelii gaudium du pape François N° 119)… C’est l’esprit qui permet à l’instinct de reconnaître où est la vraie foi.
Cela signifie que nous avons une responsabilité en tant qu’Eglise locale, responsabilité qui se vit en communion avec toute l’Eglise universelle dans cette vérification permanente. Nous pouvons vérifier où est la vraie foi, respirer, flairer la vérité de la foi
C’est quelque chose que nous allons chercher ensemble pendant ce synode
Oser donc faire des choix, discerner : telle est la tâche qui nous attend !...

Les prochaines étapes du synode
A l’issue des forums, auront lieu des élections synodales en janvier 2015, élections qui permettront d’élire (suivant les pourcentages prévus dans la loi électorale qui est en phase de rédaction) environ 200 personnes membres représentatifs de l’ensemble du diocèse. Les assemblées synodales devraient donc être constituées à peu près de la manière suivante : ¾ de laïcs - ¼ de prêtres, les paroisses représentant environ 90 personnes, soit entre 2 et 6 personnes par paroisse (en fonction, notamment, du nombre d’habitants).
Les assemblées synodales se réuniront en mars (les week-ends des 7-8 mars à Châteauneuf-de-Galaure et des 21-22 mars 2015 au lycée Chabrillan de Montélimar). C’est au cours de ces dernières que seront votées les propositions faites par les équipes et les forums et répertoriées dans le cahier synodal.
Enfin, le synode se clôturera le 24 mai 2014, jour de la Pentecôte, au Parc des expositions de Valence. A cette date, l’évêque promulguera les propositions du synode qu’il retient. Elles deviendront alors des décisions qui s’appliqueront pour tout le diocèse.


[ Galerie photo ]



                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP