Aujourd'hui 20 octobre nous fêtons : Sainte Adeline - Abbesse à Mortain (✝ 1125)

Diocèse de Valence

[ documents ]
Méditation du jeudi 18 février à télécharger
[ Commentaire audio ]
  • Ecoutez Christianne Villette
  • Facebook
      Vous aimez cet article?
      Partagez le.


      Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
    Jeudi 18 février

    Cette semaine c’est Christianne et Patrick VILLETTE, de Chrétiens Ensemble, qui nous accompagnent dans cette Pause carême.


       

    Méditation

    Les textes de ce jour : le chapitre 4 du livre d’Esther, le chapitre 7 de l’évangile de Mathieu versets 7 à 12 et le psaume 138 nous invitent à la prière filiale, à la demande confiante. Il ne s’agit donc pas d’attendre passivement les bienfaits de Dieu mais de mobiliser les facultés de notre âme pour nous rendre disponible à recevoir ces dons de Dieu.
    Ainsi, la reine Esther, dans l’angoisse mortelle qui l’étreignait, chercha refuge auprès du Seigneur : « Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob tu es béni. Viens me secourir, car je suis seule, et je n’ai pas d’autre défenseur que toi, et je vais risquer ma vie ».
    Quel beau témoignage de foi d’une femme tout abandonnée au Seigneur. De Lui, elle attend tout, même dans la situation la plus improbable. Esther nous offre l’exemple d’une attitude positive, accompagnée d’humilité et de sa détermination de faire confiance à Dieu, même dans cette période de sa vie où tout semble perdu.

    L’évangile du jour nous le rappelle encore fortement : « Demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte. » J’ai, instantanément à l’esprit des situations difficiles que j’ai traversées, comme vous tous, un jour ou l’autre. Souvent, je me suis révoltée, j’ai demandé, j’ai cherché, j’ai frappé pour supprimer immédiatement la difficulté...et, parfois en vain...pas vous ?. Mais avec du recul, ne nous arrive-t-il pas de constater que ces situations difficiles, ces échecs même, nous ont appris quelque chose, nous ont fait grandir ? Un enfant n’apprend jamais à marcher sans tomber. Il commence par faire quelques pas hésitants, doit s’exercer et faire bien des chutes avant d’être capable de marcher avec assurance. Dieu ne nous promet pas une vie facile, exempte d’épreuve, mais il nous assure de son secours et de sa paix. Comme un père attentif, il veille sur nous.
    Je crois que là est la réponse à nos demandes, à nos recherches : la confiance absolue en Dieu au milieu de circonstances adverses. Ma sécurité est de savoir et de croire que Dieu tient dans sa main toutes les circonstances de ma vie. Il n’y a aucune recette miracle pour en vivre chaque étape mais notre foi en l’amour inconditionnel de Dieu, en sa miséricorde et la certitude qu’Il marche avec nous sont un secours. Nous trébuchons, nous tombons, nous pleurons, (nous rions aussi et avançons joyeusement bien sûr !) mais, quelques soient les périodes de notre vie, nous ne sommes jamais seuls.

    Au Psaume 138, le fidèle, chante de tout son cœur et rend grâce à Dieu pour ce qu’Il est.
    « Tu m’as répondu », peut-il dire ensuite, et la réponse de Dieu n’est pas, apparemment un changement de circonstances mais une augmentation de la force de son âme. Et c’est cette force-là qui compte pour le psalmiste.
    La prière chrétienne, quelque soit l’église à laquelle nous appartenons, n’est pas uniquement le fruit de nos efforts humains, même si elle requiert notre collaboration. Elle est demande confiante à Dieu. Et c’est réellement une vraie grâce qu’a le chrétien de pouvoir se tourner ainsi vers Dieu pour Le supplier de répondre à nos demandes avec la certitude que notre âme sera fortifiée et que nous pourrons poursuivre le chemin jusqu’au jour du retour de Jésus-Christ qui, selon sa promesse, engloutira définitivement la mort, car il est la vie.


      TEXTES DU JOUR
    • LECTIO 1
      jeudi 18 février 2016 : Livre d’Esther 4,17n.17p.17q.17r.17aa.17bb.17gg.17hh.

      Mardochée se retira et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné. Mardochée se retira et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné. Mardochée se retira et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné. Mardochée se retira et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné. Mardochée se retira et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné. Mardochée se retira et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné. Mardochée se retira et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné. Mardochée se retira et fit tout ce qu’Esther lui avait ordonné.

      PSALMUS
      jeudi 18 février 2016 : Psaume 138(137),1-2a.2bc-3.7c-8.

      De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce : tu as entendu les paroles de ma bouche. Je te chante en présence des anges, vers ton temple sacré, je me prosterne. Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité, car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole. vers ton temple sacré, je me prosterne. Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité, car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole. vers ton temple sacré, je me prosterne. Je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité, car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole. Le jour où tu répondis à mon appel, tu fis grandir en mon âme la force. Si je marche au milieu des angoisses, tu me fais vivre, ta main s'abat sur mes ennemis en colère. Ta droite me rend vainqueur. Ta droite me rend vainqueur. Le Seigneur fait tout pour moi ! Seigneur, éternel est ton amour : n'arrête pas l’œuvre de tes mains.

      LECTIO 2
      jeudi 18 février 2016 :

      EVANGELIUM
      jeudi 18 février 2016 : Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7,7-12.

      En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira. Ou encore : lequel d’entre vous donnera une pierre à son fils quand il lui demande du pain ? ou bien lui donnera un serpent, quand il lui demande un poisson ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est aux cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent ! « Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.





                    Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP