Aujourd'hui 24 septembre nous fêtons : Saint Maurice - et ses compagnons de la légion (...)

Diocèse de Valence

[ documents ]
Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Journée diocésaine de prière pour la sauvegarde de la Création

Cette année, la journée diocésaine de prière pour la sauvegarde de la création se tiendra le samedi 24 septembre 2016, de 10h30 à 17h, à la maison St Joseph à Allex (et non à Taulignan comme les années précédentes).

Depuis 2009, une journée diocésaine de prière pour la sauvegarde de la Création est organisée chaque année par l’’association « Oeko-Logia, centre chrétien d’écologie saint Jean Baptiste ».


   

Cette journée de prière a une dimension œcuménique : nos frères protestants et orthodoxes sont invités comme chaque année.

Après avoir reçu l’an dernier Patrice de Plunkett, journaliste, blogueur et essayiste, cette année nous recevrons François Mandil, délégué national Développement & Communication des Scouts et Guides de France sur la question de l’éducation écologique.
Plus d’un an après la sortie de l’encyclique Laudato Si’ du Pape François, après la COP21, nous savons que « beaucoup de choses doivent être réorientées, mais avant tout l’humanité a besoin de changer. La conscience d’une origine commune, d’une appartenance mutuelle et d’un avenir partagé par tous, est nécessaire »
(LS 202, 1er § du chapitre 6 intitulé « Éducation et spiritualité écologique »).
Mais pourtant il n’est pas toujours facile d’évoquer la crise écologique et le réchauffement climatique entre personnes de générations différentes.
Comment parler entre nous de ces sujets dans un dialogue fécond ?
Comment écouter ce que les plus jeunes ont à nous dire, ainsi que les plus âgés ?

Chacun, de 7 ans à 77 ans, est donc convié à venir pour cette journée diocésaine de prière pour la sauvegarde de la Création le samedi 24 septembre 2016 à la maison Saint-Joseph d’Allex à partir de 10h30 jusqu’à 17h, avec un mets ou une boisson pour 4 personnes que nous mettrons en commun.

Le matin, une prière itinérante dans le parc nous mettra ensemble en chemin sur le thème de la journée.
Après la bénédiction des fruits de la terre et du travail des hommes apportés par chacun, un repas partagé viendra combler nos ventres affamés de joie et de fraternité.
L’après-midi, l’intervention de François Mandil sera suivie d’un temps d’échange et d’une table-ronde.
La journée se terminera à l’église par un temps de prière ensemble et un envoi en mission.

Le choix du 24 septembre n’est pas anodin : cette journée se tient au cœur du temps pour la Création dont les Églises chrétiennes européennes se sont emparées tour à tour.
En effet, en 1989, Démétrios 1er, patriarche de Constantinople, décide de consacrer le premier jour de l’année liturgique orthodoxe (1er septembre) à la sauvegarde de la Création.
Il invite alors le monde orthodoxe et chrétien à « élever chaque année en ce jour, des prières de remerciement pour le grand don du monde créé, prières de supplication pour sa protection et son salut ».
En 1997, le deuxième rassemblement œcuménique de Graz recommanda aux églises de consacrer un jour à une fête pour la Création.
La proposition est reprise en 1999 par le Réseau Chrétien Européen pour l’Environnement et en 2007 lors du rassemblement œcuménique de Sibiu initié par les Églises membres de la KEK (anglicane, orthodoxes et protestantes) et de la CCEE (pour l’Église catholique), qui proposent la période allant du 1er septembre au 4 octobre comme Temps pour la Création.

L’an dernier, le Pape François a institué le 1er septembre comme journée de prière pour la sauvegarde de la Création dans l’Église catholique dans un souci d’œcuménisme affiché en retenant la même date que dans les Églises orthodoxes. Dans le même temps, la Conférence des Évêques de France envisageait de fixer un dimanche pour la Création début octobre plutôt dans une optique de sensibilisation.

La journée de prière pour la sauvegarde de la Création dans le diocèse de Valence ayant à la fois une dimension de prière et de sensibilisation, il a été décidé pour cette année de garder cette journée le dernier samedi du mois de septembre. Mais chaque personne, chaque paroisse, chaque communauté est invitée à prier pour la sauvegarde de la création le 1er septembre.


Pour la commission de préparation :
Sébastien Dumont
sebastien.dumont1998 laposte.net





                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP