Aujourd'hui 21 novembre nous fêtons : Présentation de la Vierge Marie -

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
La Commission Mixte Méditerranée appelle à une vie digne pour les migrants

Trois évêques français ont participé à la rencontre de la Commission Mixte Méditerranée, du 3 au 5 mai 2015, à Madrid (Espagne). Avec des évêques venus d’Espagne, d’Italie, du Portugal et d’Afrique du Nord (Algérie, Tunisie, Maroc), ils ont notamment travaillé sur l’accueil et l’accompagnement des catéchumènes d’autres religions.


   

Mgr Laurent Dognin, évêque auxiliaire de Bordeaux et Président de la Commission épiscopale pour la Mission Universelle de l’Eglise, Mgr Michel Dubost, évêque d’Evry-Corbeil-Essonnes et Président du Conseil pour les relations interreligieuses, et Mgr Renauld de Dinechin, évêque auxiliaire de Paris, membre de la Commission épiscopale pour la Mission universelle de l’Eglise, faisaient partie des 13 évêques présents.

Le Père Antoine Sondag, Directeur du Service national de la Mission universelle de l’Eglise (SNMUE), le Père Christophe Roucou, Directeur du Service national pour les Relations avec l’Islam (SRI), et le Père Lorenzo Prencipe, Directeur du Service national de la pastorale des migrants et des personnes itinérantes, ont participé à la Commission, qui se réunit tous les deux ans.

Il y a été question d’outils catéchétiques spécifiques aux convertis d’autres religions, comme l’indique, dans un communiqué final, Mgr Laurent Dognin, co-animateur de la rencontre avec Mgr Vincent Landel, archevêque de Rabat (Maroc). Egalemment abordés, les mariages mixtes, pour lesquels « des points de vigilance ont été retenus ».

Les membres de la Commission se disent « préoccupés » par la situation des chrétiens en Libye. Suite aux récents naufrages, ils interpellent les Etats et l’Union européenne « afin qu’ils assument consciemment, non seulement une nécessaire œuvre de sauvetage humanitaire, mais surtout des politiques migratoires et d’asile globales dans le respect des droits humains fondamentaux, dont le droit à la vie, et à une vie digne ».

Source : http://www.eglise.catholique.fr






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP