Aujourd'hui 20 novembre nous fêtons : Saint Edmond le Martyr - roi d’Est-Anglia, (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Les Lyonnais s’engageront mercredi à favoriser « le respect de l’autre »
   

« À l’invitation des responsables religieux des différentes communautés, tous les Lyonnais sont invités à un rassemblement mercredi 1er octobre, à 19 heures, place Bellecour à Lyon, pour vivre un temps de fraternité et d’engagement », annonce le diocèse de Lyon.

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, ainsi que « de nombreux représentants religieux » seront présents lors de cette manifestation. Un texte intitulé Nous nous engageons, signé déjà par une centaine de responsables religieux, du monde politique ou de la culture, – dont le grand rabbin de Lyon, Richard Wertenschlag – sera rendu public et lu par eux.

« Dans un contexte où nous pourrions nous opposer, ce rassemblement souhaite démontrer que nous pouvons vivre tous ensemble sur le territoire français, quelle que soit notre religion, nos convictions, nos engagements », poursuit le communiqué.

Forum islamo-chrétien

Organisateurs d’un « Forum islamo-chrétien réunissant chaque année vers la fin novembre des responsables chrétiens et musulmans de toute la France, le P. Vincent Feroldi, délégué épiscopal aux relations avec les musulmans, et Azzedine Gaci, recteur de la mosquée de Villeurbanne (Rhône), sont à l’origine de cette initiative.

« Dès cet été, compte tenu des informations qui nous arrivaient du Moyen-Orient, nous nous sommes interrogés sur notre réaction, rapporte le P. Vincent Feroldi. Il nous a semblé important que les musulmans s’expriment sur ce qui s’est passé : ils l’ont fait et cela nous a réjouis. »

Ce rassemblement de la place Bellecour constitue « l’étape suivante ». Le texte Nous nous engageons – publié mercredi sur le site du diocèse notamment – servira de base aux travaux du quatrième Forum islamo-chrétien des 28, 29 et 30 novembre à Lyon. « Depuis l’assassinat d’Hervé Gourdel – qui ne doit pas nous faire oublier les autres assassinats, y compris de nombreux musulmans – beaucoup ont le sentiment de retomber dans une ambiance post-11 septembre, reconnaît le délégué épiscopal aux relations avec les musulmans. Nous ne pouvons rester sans rien faire. »

Favoriser le « respect de l’autre »

Par l’intermédiaire de ce texte proposé à la signature, les responsables religieux s’engagent, dans leur prédication et leur enseignement, à favoriser « le respect de l’autre », les parents à encourager leurs enfants à aller à la rencontre de personnes d’autres religions ou culture et à « œuvrer ensemble », et les médias à « montrer les avancées du dialogue ».

« L’idée est de nous interroger, chacun à notre place, sur notre part de responsabilité, et que personne ne puisse dire qu’il n’a rien à voir avec ces événements. Nous pouvons tous nous engager, de manières différentes et complémentaires », assure Vincent Feroldi. Fin novembre, le texte servira de base à un « travail en profondeur », entre responsables chrétiens et musulmans, sur la manière dont chaque religion « lit ses textes », et notamment ceux qui prônent « la violence ».

Jumelage

Jeudi 2 octobre sera par ailleurs lancé le jumelage entre les Églises de Lyon et de Mossoul. Dans les jardins de l’archevêché (Lyon 5e ), un « repas de soutien aux chrétiens d’Orient » sera préparé par la communauté irakienne de Lyon – la réalisation des desserts a été confiée aux Toques Blanches lyonnaises – et servi aux 500 personnes déjà inscrites.

L’intégralité des bénéfices sera reversée au jumelage.

Anne-Bénédicte Hoffner
Source : http://www.la-croix.com






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP