Aujourd'hui 21 novembre nous fêtons : Présentation de la Vierge Marie -

Diocèse de Valence

[ documents ]
Télécharger le texte de Véronique Desfriches-Doria et Michelle Pavat
[ Commentaire audio ]
  • Ecoutez Véronique Desfriches-Doria et Michelle Pavat
  • Depuis le site Rcf.fr

    Facebook
      Vous aimez cet article?
      Partagez le.


      Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
    Mercredi 4 mars 2015

    Cette semaine ce sont Véronique DESFRICHES-DORIA et Michelle PAVAT, laïques en mission ecclésiale, qui nous accompagnent dans cette "Pause Carême".


       

    Et comme tous les mercredis, le Service Diocèsain de Catéchèse propose une Pause Carême spécialement étudiée pour les enfants : accéder à la Pause Carême enfants

    @

    Le passage du livre de Jérémie nous montre que le chemin est parfois aride, déroutant.

    Jérémie est malmené par le peuple d’Israël, il doute, crie sa colère, mais ne faiblit pas. Sa foi reste inébranlable, sa vie cohérente et unifiée à la suite du Christ, avec Lui.

    Dans l’évangile, la requête de la mère des fils de Zébédée donne l’occasion à Jésus d’insister sur sa vraie mission.

    « Pouvez-vous boire à la coupe que je vais boire ? »

    Cette question est une invitation à nous approcher au plus près, dans l’intimité avec Jésus. Boire à la coupe de sa passion ! Communier avec lui jusqu’au cœur de ses souffrances !

    Jésus fait découvrir à ses apôtres l’unique moyen pour vivre dans l’intimité avec Jésus.

    Ils désirent occuper la meilleure place aux côtés du Christ en gloire.

    « Ma coupe vous y boirez ; quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder…
    Il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. »

    Mais quelle est la place la plus enviable ?

    Jésus remet les choses en place. Seul, celui qui se met au service des autres est grand. Jésus est venu non pas pour être servi, mais pour servir, accomplissant ainsi les annonces du prophète sur le Serviteur de Dieu.

    Pour la mère des fils de Zébédée, l’enjeu est de comprendre que la réalisation de son désir au sujet de ses fils doit se soumettre au désir de Dieu le Père.

    Il s’agit de reconnaître que pour accéder auprès du Père, la première condition est celle de se reconnaître dépendant de lui. Demeurer auprès de Dieu est d’abord un don de Dieu. « Dieu le premier nous a aimés » comme le dit saint Jean dans son épître.

    Voilà ce que Jésus veut faire découvrir à ses apôtres, à chacun d’entre nous aujourd’hui.

    « Celui qui me suit aura la lumière du monde. », dit le Seigneur.

    Marchons derrière lui, suivons ses pas !

    Véronique DESFRICHES-DORIA et Michelle PAVAT

    1ère lecture Jr 18, 18-20

    « Allons, attaquons- le »

    Lecture du livre du prophète Jérémie

    Mes ennemis ont dit :
    « Allons, montons un complot contre Jérémie.
    La loi ne va pas disparaître par manque de prêtre,
    ni le conseil, par manque de sage,
    ni la parole, par manque de prophète.
    Allons, attaquons- le par notre langue,
    ne faisons pas attention à toutes ses paroles. »

    Mais toi, Seigneur, fais attention à moi,
    écoute ce que disent mes adversaires.
    Comment peut- on rendre le mal pour le bien ?
    Ils ont creusé une fosse pour me perdre.
    Souviens- toi que je me suis tenu en ta présence
    pour te parler en leur faveur,
    pour détourner d’eux ta colère.

    Psaume : 30 (31), 5-6, 14, 15-16

    Sauve- moi, mon Dieu, par ton amour.

    Tu m’arraches au filet qu’ils m’ont tendu ;
    oui, c’est toi mon abri.
    En tes mains je remets mon esprit ;
    tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité.

    J’entends les calomnies de la foule :
    de tous côtés c’est l’épouvante.
    Ils ont tenu conseil contre moi,
    ils s’accordent pour m’ôter la vie.

    Moi, je suis sûr de toi, Seigneur,
    je dis : « Tu es mon Dieu ! »
    Mes jours sont dans ta main : délivre- moi
    des mains hostiles qui s’acharnent.

    Evangile Mt 20, 17-28

    « Ils le condamneront à mort »

    Acclamation :

    Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus !
    Moi, je suis la lumière du monde, dit le Seigneur.
    Celui qui me suit aura la lumière de la vie.
    Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus !

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit :
    « Voici que nous montons à Jérusalem.
    Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; le troisième jour, il ressuscitera. »
    Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean,
    et elle se prosterna pour lui faire une demande.
    Jésus lui dit : « Que veux- tu ? »
    Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. »
    Jésus répondit :
    « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez- vous boire la coupe que je vais boire ? »
    Ils lui disent : « Nous le pouvons. »
    Il leur dit :
    « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. »
    Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères.
    Jésus les appela et dit :
    « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir.
    Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous
    sera votre serviteur ; et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave.
    Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir,
    et donner sa vie en rançon pour la multitude. »


    - 1ére lecture Jr 18, 18-20
    - Psaume : 30 (31), 5-6, 14, 15-16
    - Evangile Mt 20, 17-28





                    Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP