Aujourd'hui 20 novembre nous fêtons : Saint Edmond le Martyr - roi d’Est-Anglia, (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Prise d’otages à Saint-Etienne du Rouvray

Suite à la prise d’otages qui a eu lieu le 26 juillet à Saint-Etienne du Rouvray, Mgr Pierre-Yves Michel, tous les jeunes qu’il accompagne actuellement aux JMJ, et l’ensemble du diocèse s’unissent par la prière aux victimes, particulièrement au père Jacques Hamel, ainsi qu’à leurs proches.

Une messe sera célébrée mercredi 27 juillet à 19h à la Cathédrale de Valence pour prier pour le père Jacques Hamel, pour toutes les victimes du terrorisme et pour que les croyants de toutes confessions restent unis face à la violence.
Pour la paroisse Saint-Paul-du-Rhône, une messe sera également célébrée à Livron jeudi 28 juillet à 8h30 à la Chapelle Sainte-Thérèse.


   

Monseigneur Michel a réagit en direct des JMJ  : " « Hier, juste avant le déjeuner, nous avons lu aux jeunes le message de Mgr Lebrun, archevêque de Rouen, et nous avons prié… La circonstance des JMJ nous pose au cœur même du sujet… La violence, la haine et le terrorisme veulent effrayer et dominer, or le cœur du message évangélique et celui des JMJ est : heureux les miséricordieux, ils obtiendront miséricorde. Ce qui signifie que la miséricorde qui déferle sur le monde, celle du Christ sur la croix au cœur transpercé, nous montre l’amour, et c’est cet amour-là qui aura le dernier mot. Voilà ce que les jeunes viennent chercher, ils viennent accueillir cette bonne nouvelle pour en être les apôtres et les messagers. Je prie beaucoup pour que, comme le dit Mgr Lebrun, ces jeunes deviennent les apôtres de la civilisation de l’amour, civilisation qu’il faudra bâtir ensemble, en ne se laissant gagner ni par la peur, ni par le désir de vengeance. De tout temps, les idéologies violentes ont existé, et elles reviennent régulièrement, mais le message de la miséricorde permet de voir plus loin que la violence.
Tous les hommes de bonne volonté crient vers Dieu, quelles que soient les religions et les spiritualités, et ce cri pour changer le cœur des agresseurs, nous le poussons au coude-à-coude avec les musulmans, victimes eux aussi.
Ce n’est pas de l’idéalisme ou de la naïveté, c’est une foi à déplacer des montagnes et à sortir du cycle de la violence."

Communiqué de Mgr Lebrun, archevêque de Rouen :

" De Cracovie, j’apprends la tuerie advenue ce matin à l’église de Saint-Etienne du Rouvray.

Elle fait trois victimes : le prêtre, le Père Jacques Hamel, 84 ans, et les auteurs de l’assassinat. Trois autres personnes sont blessées dont une très grièvement. Je crie vers Dieu, avec tous les hommes de bonne volonté. J’ose inviter les non-croyants à s’unir à ce cri ! Avec les jeunes des JMJ, nous prions comme nous avons prié autour de la tombe du Père Popiulusko à Varsovie, assassiné sous le régime communiste.

Le vicaire général, le Père Philippe Maheut, est sur place depuis les premiers moments. Je serai dès ce soir dans mon diocèse auprès des familles et de la communauté paroissiale très choquée. L’Eglise catholique ne peut prendre d’autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes. Je laisse ici des centaines de jeunes qui sont l’avenir de l’humanité, la vraie. Je leur demande de ne pas baisser les bras devant les violences et de devenir des apôtres de la civilisation de l’amour. "

Dominique Lebrun
Archevêque de Rouen
26 juillet 2016

Communiqué de Mgr Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France :

"De Cracovie, où j’ai appris le drame impensable et horrible de Seine Maritime, je veux transmettre à la famille du Père Hamel, à la paroisse de Saint-Étienne du Rouvray et à l’Archevêque de Rouen, l’assurance de ma grande proximité ainsi que ma prière et ma solidarité.

Ce drame, survenu dans une église, bouscule et trouble l’ensemble des français.

Je remercie tous ceux qui, dans leur diversité, ont exprimé leur amitié à la famille catholique.

Des sentiments divers nous habitent en ces instants. Nous savons bien pourtant que seule, la fraternité, chère à notre pays, est la voie qui conduit à une paix durable. Bâtissons-la ensemble.

J’invite tous les Catholiques de France à une journée de jeûne et de prière pour notre pays et pour la paix dans le monde ce vendredi 29 juillet.

Ici, à Cracovie, avec tous les évêques français présents, j’invite les jeunes de nos diocèses et de nos mouvements, à vivre le Chemin de Croix avec le Pape François à cette intention. Nous suivrons le Christ dans sa victoire sur la haine, la vengeance et la mort.

Il est notre lumière et notre espérance."

+ Georges PONTIER
Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des évêques de France






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP