Aujourd'hui 17 novembre nous fêtons : Sainte Elisabeth de Thuringe - Elisabeth de (...)

Diocèse de Valence

Facebook
    Vous aimez cet article?
    Partagez le.


    Vous aimez ce site, dites le sur Facebook !
Un art du dialogue...
   

Lorsque l’on échange avec des couples, revient fréquemment l’idée que l’une des clés de réussite du dialogue dans le couple, c’est d’adapter son discours avec les mots qui conviennent à l’interlocuteur. Et ce principe, nous le retrouvons aussi dans le langage catéchétique. Pour parler de Pâques, on n’emploie pas les mêmes mots à l’éveil à la foi ou à la faculté de théologie.

Ce principe, en fait, il doit se retrouver un peu partout.

Dans les événements récents qui nous ont tant marqués, il a été beaucoup question de la liberté d’expression. Quelle chance d’être dans un pays libre ! C’est une chance que beaucoup d’autres pays n’ont pas, ou en tout cas, pas autant que chez nous... Quelle chance de pouvoir dire sa propre opinion ! (c’est d’ailleurs ce que je fais en écrivant ces lignes...)

Lorsque nous profitons de cette chance, de notre liberté, nous avons à nous exprimer en tenant compte, me semble-t-il, de ceux à qui nous nous adressons...
Trouver les mots qui conviennent, trouver la forme qui convient, c’est, me semble-t-il encore, donner la chance à ceux qui recevront le message de comprendre ce que nous voulons énoncer et le degré de sérieux avec lequel nous le disons...

Cela permet alors de rire lorsqu’il faut rire, de s’interroger lorsque c’est opportun... et de pouvoir frapper lorsque le réflexe nous y pousse... en souhaitant vraiment que la réflexion précède le réflexe...

P. Christophe RIVIERE
Drôme-Hebdo du jeudi 22 janvier 2015






                Hébergement: C.E.F | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP